COVID-19 - réouverture des déchèteries

4 mai 2020

Après avoir été fermées durant plusieurs semaines, l'ensemble de nos déchèteries vont rouvrir leurs portes mardi 12 mai pour les particuliers (11 mai pour les professionnels) afin de répondre à la demande des usagers. Mais le contexte sanitaire encore tendu impose des règles très strictes. Les conditions d'accès et les horaires ont ainsi été modifiés.

L’attente est importante et il faudra, là encore, faire preuve de solidarité et de mesure pour limiter l’engorgement et permettre l’accès au plus grand nombre. Durant cette période délicate, nous conseillons d’ailleurs fortement de reporter autant que possible les dépôts pouvant l’être.

Afin d'éviter toute déconvenue au moment de s'y rendre, veuillez lire attentivement les nouvelles modalités ci-dessous.

Merci pour votre compréhension, votre patience et votre civisme.

 

Déchèteries accessibles de 8h30 à 12h00

  • professionnels uniquement (cartes orange, bleues et violettes) : lundi et jeudi
  • particuliers uniquement (cartes vertes et roses) : mardi, mercredi, vendredi et samedi
  • entrée des véhicule au compte-goutte (6 max. sur site, 1 max. par benne)

Règles spéciales de fonctionnement

  • carte OPTIMO sur le tableau de bord
  • port du masque recommandé
  • distanciation sociale (1m minimum)
  • 1 personne par véhicule (2 personnes autorisées en cas de charges lourdes)
  • prévoyez vos outils de déchargement
  • apports limités à 2m3/semaine
  • Pas de chien, pas d'enfant
  • accès aux locaux des agents et WC interdits
  • Professionnels : pas de ticket ni signature

Conseils

  • Différez vos apports non urgents pour éviter l’engorgement.
  • Préparez votre chargement en triant pour gagner du temps à la déchèterie.
  • Dans la file d’attente, restez à bord de votre véhicule.

Soyez patients, restez courtois

Un agent de déchèterie filtrera l’entrée, en présence de gendarmes / policiers municipaux selon les sites. En cas de non-respect des consignes par les usagers, le SMICTOM se réserve le droit de fermer les sites.

FOIRE AUX QUESTIONS

Pourquoi avoir fermée les déchèteries (ce n’est pas moins dangereux qu’un supermarché) ?

Le trajet domicile/déchèterie ne faisait pas partie des motifs gouvernementaux pour la rupture du confinement. Les usagers n'ayant pas le droit de se rendre en déchèterie, il était donc logique que ces dernières ne soient pas ouvertes.

Par ailleurs, nos prestataires privés et/ou organismes nationales en charge de l’enlèvement de certains flux n’assuraient plus d’évacuation.

Le SMICTOM a travaillé en lien avec les préfets du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ainsi qu'avec les autres collectivités alsaciennes pour essayer d'harmoniser les pratiques.

 

Pourquoi ouvrir en priorité (le lundi) aux professionnels ?

Le lundi est un jour de fermeture habituelle pour les déchèteries. Il était donc logique de bloquer ce jour pour les gros apports.

Dans notre dispositif, 4 journées sont exclusivement consacrées aux particuliers.

 

Pourquoi n’ouvrir que le matin ?

Nous sommes conscients que la fermeture des déchèteries pendant 7 semaines a suscité une forte attente des usagers. Aussi, nous avons été contraints de limiter la plage horaire d'ouverture afin d'éviter la saturation des bennes et permettre à nos camions ampliroll et prestataires d'assurer le vidage des bennes. Le matin permet d’avoir l’amplitude horaire la plus importante pour effectuer ces enlèvements.

En contrepartie, les déchèteries sont ouvertes 6 jours/7 (5 jours avant la période de confinement).

 

Pourquoi ne pas filtrer autrement ?

Nous avons privilégié une ouverture simultanée des 8 déchèteries pour répartir géographiquement les usagers sur l'ensemble de notre territoire.

  • uniquement des déchets verts ne nous semblait pas appropriés car les usagers ont profité du confinement pour faire du tri, du rangement et ont ainsi produit des déchets sur différents flux. De plus, au vu de la durée du confinement, les usagers ont trouvé des modes de gestion alternatifs des déchets verts (mulshing, broyage, compostage)
  • selon la commune impliquait trop de vérification de justificatif et donc un risque de rupture de la distanciation.
  • selon la plaque d'immatriculation implique une communication plus compliquée et par conséquent une mise en application et un contrôle difficile avec un risque de tension. Le système retenu apporte plus de souplesse

 

Aura-t-on une réduction de la redevance en lien avec la diminution du service (fermeture des déchèteries)?

Il est évidemment trop tôt pour apporter des réponses précises sur l'impact de la crise sanitaire sur la redevance.

Toutefois, il est important de rappeler que pendant la période de crise sanitaire le SIMCTOM a maintenu la quasi-totalité de ses prestations : collectes en porte à porte, collectes en apports volontaires (verre et bio déchets), valorisation des déchets (centre de tri).

Les services administratifs ont pu continuer la totalité de leurs activités grâce au télétravail.

Une partie des moyens humains des déchèteries (ampliroll) a été redéployée à la collecte afin de permettre la continuité du service).

 

Est-il possible de récupérer des sacs biodéchets?

Pour le moment, le réassort en sachets biodéchets est uniquement possible aux accueils de certaines communes.

Le calendrier de distribution dans les déchèteries a été provisoirement suspendu afin de fluidifier l’accueil des usagers dans les déchèteries. La distribution reprendra selon un nouveau calendrier dès la réouverture normale des déchèteries (le 2 juin au plus tard).

Partager cet article

: