A la cantine

Les enfants n’ont pas toujours envie de découvrir de nouvelles saveurs et de les apprécier. Cette difficulté à appréhender de nouveaux aliments ou des façons de cuisiner différentes est source de gaspillage alimentaire dans les restaurants scolaires.

L'enfant et l'apprentissage de l'alimentation

Jusqu’à l’âge de 2 ans, la nouveauté est stimulante et l’enfant accepte facilement des aliments inconnus, dans son cadre familial sécurisant. Mais c’est entre 3 et 7 ans que les réactions de rejet sont les plus marquées. À cet âge, l’enfant se montre extrêmement conservateur et structure ses choix parmi des aliments qu’il connaît plutôt que d’enrichir son répertoire alimentaire.
À partir de 7 / 8 ans, cette dynamique s’atténue progressivement : la curiosité alimentaire s’accroît et l’enfant se met à la recherche d’expériences sensorielles. Pour aider l’enfant à gérer sa peur de nouveaux aliments, la familiarisation est une démarche qui a fait ses preuves. À court terme, elle consiste pour les parents à stimuler la sensorialité et la curiosité de l’enfant en le faisant participer aux courses, à la cuisine et en développant des activités ludiques par exemple.

Les restaurants scolaires sont aussi l’occasion de faire l’apprentissage de l’alimentation. C’est pourquoi le SMICTOM anime un vaste programme d’action de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein de 39 structures périscolaires. Organisée dans le cadre du projet « 1000 écoles et collèges contre le gaspillage alimentaire », cette opération se déroulera de septembre 2016 à mars 2018, en partenariat avec l’ARIENA et la Maison de la Nature du Ried et de l’Alsace Centrale. Des formations seront proposées aux personnels des périscolaires et des animations seront organisées pour les enfants et pour les parents d’élèves.

Pour les parents : un rôle clé

L’apprentissage de l’alimentation se fait avant tout à la maison. C’est un moment de partage et de découverte essentiel. C’est pourquoi le SMICTOM et ses partenaires organiseront tout au long du programme des animations à destination des parents : conférences diététiques, ciné-débat, ateliers cuisines…

Les prochaines animation programmées : 

  • Une histoire dans l’assiette le samedi 3 juin de 9h30 à 12h00 à la ferme pédagogique de Rhinau pour les périscolaires de Gerstheim et Rhinau entrée gratuite limitée à 60 personnes. Inscription obligatoire ici
  • Conférence « l’équilibre alimentaire chez l’enfant en restauration périscolaire » à  la salle polyvalente d'Heidolsheim le Mardi 13 juin à 19h00  entrée libre et gratuite, pour les parents d'élèves de la Communauté de Communes du Ried de Marckolsheim. Des animations pour les enfants sont pévues en parallèle de la conférence.

Les bons gestes, pour les petits et les grands

A la cantine

• je me sers selon ma faim

• je m’engage à manger les aliments que je mets sur mon plateau (pain, eau)

• je range mon plateau

A la maison

• j’achète et je prépare les bonnes quantités

• je préfère me resservir que de prendre une trop grosse quantité

• je préfère manger local et de saison : c’est moins de transports et de dépenses d’énergie

• je cuisine les restes

D'avril à juin 2016, le SMICTOM d'Alsace Centrale a accompagné Api Cuisiniers d'Alsace et 18 structures périscolaires dans le cadre du programme Anti gaspi Attitute pour limiter le gaspillage alimentaire.

Regarder

Comment trier ? Où jeter mes déchets ?Lancer une recherche