CSDND : travaux pour limiter toujours plus les odeurs

22 janvier 2018

Afin de contenir toujours mieux les émanations de biogaz odorant, le CSDND (Centre de Stockage des Déchets Non Dangereux) bénéficie de plusieurs phases de travaux jusqu’à sa fermeture programmée en 2022.

Limiter l’exposition des déchets et optimiser le captage du biogaz

La prochaine phase, programmée du 24 janvier au 9 février, consistera en la mise en place d’une nouvelle tranchée de captage de biogaz dans le casier en cours d’exploitation et celui-ci sera partiellement recouvert sur une surface d’environ 4000 m2, à l’image des travaux efficaces réalisés en 2016 :

Ils rempliront les mêmes objectifs, à savoir :

  • Limiter la diffusion des biogaz dans l’air ;
  • Favoriser leur aspiration pour pouvoir les brûler ;
  • Réduire la pénétration des eaux de pluie dans le massif de déchets et ainsi la production de liquide odorant.

Ces travaux nécessiteront l’excavation importante de déchets et seront susceptibles de provoquer des dégagements d’odeurs. Des précautions seront naturellement prises pour limiter les émissions olfactives, en recouvrant notamment les zones concernées en fin de journée.

Environ sept autres phases de travaux seront ensuite programmées jusqu’en 2022, date de fin d’exploitation du site, avec toujours ce même objectif de limiter au maximum l’exposition des déchets à l’air libre tout en optimisant le captage des biogaz.

En détail

Une tranchée supplémentaire de captage sera creusée dans le talus en bordure de massif de déchets. Elle mesurera environ 100 mètres.

La surface de 4000 m² qui sera recouverte se décompose de la manière suivante :

  • Une partie du dôme de déchets sera recouvert d’un géofilm armé sur une surface d’environ 3000 m2 qui fera office de couverture efficace durable en attendant que la zone soit exploitée ultérieurement.
  • Le talus du massif sera recouvert de manière quasi-définitive par un géotextile drainant, de l’argile et de la terre sur une surface d’environ 1000 m2, puis végétalisé.

Partager cette article

:
Comment trier ? Où jeter mes déchets ?Lancer une recherche