Bilan de l'action anti-gaspi dans les périscolaires

7 juin 2018

A l'occasion du lancement de la Semaine du Développement Durable, le SMICTOM d'Alsace Centrale a convié à l’Agence Culturelle du Grand Est à Sélestat, tous ses partenaires pour partager les résultats du programme Anti Gaspi Attitude.

Après 18 mois d'actions déployées en partenariat avec l'ARIENA et la Maison de la Nature du Ried et de l'Alsace Centrale, les 39 périscolaires (+ de 2000 enfants) engagées ont réduit de 25% leur gaspillage alimentaire.

Les structures récompensées  pour leur engagement sont :

  • Prix de la plus forte diminution décerné à Dieffenbach-au-Val avec - 79%
  • Prix du plus petit grammage jeté par convive et par repas décerné à Thanvillé avec 23g
  • Prix spécial Anti Gaspi Attitude décerné à Wimpfeling de Sélestat pour son investissement particulièrement fort tout au long du projet.

 

Si le programme Anti Gaspi Attitude se termine, la lutte contre le gaspillage alimentaire se poursuit. En effet, la nouvelle loi alimentation, en cours de discussion à l’Assemblée Nationale, prévoit notamment l’obligation de la mise en place d’un diagnostic et d’une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein de chaque restaurant scolaire.

L’enjeu est de taille, car en Alsace Centrale, la restauration en périscolaire représente plus de 334 000 repas par an. Si le gaspillage alimentaire a fortement diminué dans les structures engagées, 1/4 des repas servis finissent encore malheureusement à la poubelle.

Il n’y pour autant pas de fatalité. Le programme a démontré que l’engagement des enfants, animateurs, parents, restaurateurs, associations et collectivités porte ses fruits.   

Partager cette article

:
Comment trier ? Où jeter mes déchets ?Lancer une recherche